Chevaliers du Zodiaque (Les) – La Légende d’Or

Retrouver le plaisir des Chevaliers du Zodiaque, sans devoir supporter la niaiserie de Dorothée… C’est ça, la magie des consoles !

S’il y a bien un dessin animé qui a battu tous les records d’écoute dans notre beau pays, c’est bien les Chevaliers du Zodiaque. Il n’est donc pas très étonnant que Bandai nous le resserve en cartouche, pour notre bonne vieille NES. Amateurs d’arcade-aventure, ce jeu est fait pour vous !

AH, L’ARMURE… TOUJOURS L’ARMURE !

Le scénario est bien évidemment calqué sur la trame de fond commune à tous les épisodes de la série animée. Pour ceux qui n’auraient pas suivi, voilà un petit résumé. Monsieur Kido, de la fondation Grado, a envoyé des enfants sur les sanctuaires de la Grèce antique pour en faire des Chevaliers du Zodiaque, en vue d’organiser un tournoi galactique. Six ans plus tard, Saori, la fille de Kido, poursuit l’œuvre de son père et organise le tournoi qui décidera quel chevalier sera le plus fort. Le but non avoué de cette sélection, c’est surtout, d’élire celui qui combattra les forces du mal pour protéger la déesse Athéna et reconstituer l’armure d’or. C’est à vous, Seyar, chevalier Pegase, qu’incombe cette mission, mais avant, il faut prouver que vous êtes le plus fort !

BALADE MORTELLE

Il existe deux niveaux de contrôle dans les Chevaliers du Zodiaque (et même trois, si l’on ajoute le mode combat). Niveau de jeu de base, votre personnage peut marcher dans le sens qu’il veut, sauter, donner des coups de poing, s’accroupir, etc. S’il rencontre une personne importante, une bulle donnant le texte en français (on applaudit bien fort !) apparaît à l’écran. C’est dans ce mode-là que l’on combat les ennemis de moindre force et de peu d’importance. On peut se déplacer de droite à gauche, mais on peut aussi entrer dans des maisons, ou des ruelles, ce qui permet d’avoir un jeu moins linéaire. C’est pas encore de la 3D où l’on pourra véritablement se balader aussi bien en profondeur que de droite à gauche, mais cela apporte un plus.

A TOUCH OF CLASS !

Le deuxième mode de contrôle se gère par le biais d’un menu que l’on appelle en appuyant sur la touche Select. Les choix de ce menu sont : Armure, Données, Direction et Mot de passe. « Armure » permet de mettre son armure avant de combattre. Sous le terme « Données » se cache, en fait, la fiche de personnage, avec tous les paramètres de Seyar. « Direction » offre la possibilité d’aller directement aux lieux clefs du jeu. Quant à « Mot de passe », il parle de lui-même, il vous donne un password afin de reprendre le jeu à l’endroit où vous êtes, si vous éteignez la console.

DONNEES C’EST DONNEES

La fiche de personnage est vraiment l’élément principal de ce jeu. Votre chance de survie est directement liée à la gestion que vous allez en faire. Le haut de la fiche compte trois indicateurs principaux : le niveau de cosmos, de point de vie et d’expérience. Les points de cosmos représentent votre force de magie disponible pour combattre, les points de vie symbolisent votre état physique ; quand le compteur est à zéro, vous perdez le combat ou le face à face, et vous devez repartir de l’hôpital. Pour rajouter des points de vie, il faut les enlever aux points de cosmos et vice versa, à vous de trouver les bons dosages en fonction de la situation. Les points d’expérience s’ac-quièrent au combat. Ces points d’expérience sont faits pour être redistribués sur les sept autres paramètres qui composent la fiche de personnage. Ils sont vraiment très importants. PO, PA, etc. C’est sous ces initiales que se cachent ces paramètres, dans lesquels on trouve le « Pouvoir Offensif », le « Pouvoir Défensif », la « Vitesse de l’Attaque », etc. Autant de paramètres qui vont conditionner vos réactions en mode combat.

FORCES EN PRESENCE

Le mode combat est assez simple. Face à l’ennemi, le menu s’affiche proposant de « Combattre », de « Fuir », de « Discuter » (on peut gagner quelques points de cosmos en discutant avant le combat) et « Amis » (pour faire appel aux chevaliers que vous avez battus et qui se sont joints à vous par la suite). Une fois que « Combat » est sélectionné, vous devez doser la puissance de cosmos que vous allouez à vos pouvoirs offensifs et à vos pouvoirs défensifs (évitez de tout mettre !), et le combat s’engage. Vous avez le choix entre taper au pied ou au poing, et d’esquiver ou de parer (tout dépend de votre puissance de PO, PA, PD et VA !). Quand vous n’avez plus de point vie, vous retournez à l’hosto, et plus de point de cosmos, vous ne pouvez plus combattre.

ASTRO LOGIQUE

Les Chevaliers du Zodiaque est un jeu sans surprise, un bon petit jeu d’arcade-aventure à la réalisation honnête. Il manque un peu d’innovation, mais il ravira les nombreux fans du dessin animé.

Graphisme     : ★★★★½ 86%
Animation      : ★★★½☆ 71%
Son                 : ★★★★☆ 78%
Difficulté        : ★★★★☆ 80%
Durée de vie  : ★★★★½ 90%
Player Fun     : ★★★★½ 89%
Note Globale : ★★★★☆ 89%

Article rédigé par Crevette dans Player One n°13.

 

Be Sociable, Share!